• Première rechute

    Première rechute
    En juin, le traitement (oestrogène, cortisone, myorelaxant) ne produit plus aucun effet....
    Statu Quo

    Quelques améliorations mais on est loin de la guérison totale.
    L'été approche, les permanences le we de mon zhom aussi, je suis à la recherche d'un stage....
    La vie normale quoi, sauf que l'épuisement général commence à me guetter et que les premiers forts sentiments de lassitude générale apparaissent.


    Au bout de ce qu'elle peut faire, ma gynécologue me propose donc de rencontrer la gynécologue de Nice (spécialisée en ostéopathie et qu'elle a rencontré lors du colloque Gynazur) : Mme Grimaldi.
    (
    Le Périnée douloureux sous toutes ses formes. Cas Cliniques )


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :