• Et ça continue...

    Et ça continue...
    Nous sommes en mars 2007, j'essaie un régime anti candidose, des leçons de Taï Chi (qui si elles ne me guérissent pas m'apportent un peu de sérénité mentale)...

    Et me permettent de refaire un peu d'activité physique... je ne vais plus à la piscine car je ne sais pas si c'est le chlore ou l'eau mais c'est très douloureux !

    En tout cas parmi tous mes essais  rien de vraiment efficace...

    Même l'abstinence est douloureuse (physiquement et surtout mentalement).

    J'attends mon RDV du mois d'avril chez ma gyné ostéopathe de Nice en faisant des recherches sur un nouveau forum.
    En effet, une amie (merci Vivi ) a eu la gentillesse de me donner cette adresse : http://groups.msn.com/vestibulite. Ce forum est mis en place par des Canadiennes. Il est vraiment très précieux pour moi. Les traitements décrits sont variés et les réactions aussi..... Et les symptômes n'en parlons pas!!
    Le seul point commun entre nous toutes : perte de libido, sensation de ne plus connaître son corps et les compagnons qui souffrent.

    Le RDV d'avril tant attendu, n'est pas à la hauteur de mes espérances : la gyné trouve que les choses s'améliorent mais moi j'ai toujours autant mal ! elle me propose donc de passer un IRM des lombaires et une radio du bassin pour mesurer son inclinaison.
     

    En mai, je vais vois aussi un acupuncteur.... Un réputé dans ma ville, qui s'intéresse à cette maladie et fait des recherches de son côté....

    Oui mais voilà : toujours pas de résultats pour l'instant....

    Tout paraît long quand on souffre.


    A la suite de deux rapports catastrophiques (en deux mois) qui me font carrément pleurer  et qui effraient mon Amour.... Nous décidons d'arrêter complètement les rapports...
    En effet, nous nous sentons impuissants, les rares fois ou nous faisons l'amour mon Amour se concentre tellement sur moi pour savoir si tout va bien, si il faut pas qu'il arrête, si j'ai pas trop mal... qu'il ne prend même plus de plaisir...
    Alors une vie sexuelle comme ça c'est triste....
    Et puis par moment, je me sens délaissée car il ne montre pas de désir physique et il ne cherche plus à m'embrasser. il me dit toujours : c'est pour pas t'embêter (car il sait que la plupart du temps tout cela augmente mes douleurs)... Mais c'est pas facile à gérer !
    Et surtout, la crème de xylocaïne ne me soulage plus après les rapports, je supporte de moins en moins les longs déplacements en voiture, en bus ou en train....
     

    En juin 2007, après 2 mois de séances de kiné, de crise de sciatique et bien j'ai toujours autant mal.
    Parfois je me demande si ça vaut encore le coup de me démener!

    J'ai une crème anesthésiante pour quand j'ai trop de douleur, je vais essayer une nouvelle pilule et un nouveau calmant : Rivotryl et je dois prendre 2 RDV :
    • Un chez un posturologue à Toulon... peut être des semelles orthopédiques m'aideraient.....
    • et un chez un spécialiste des névralgies pudendales et des vestibulites à Aix en Provence.

     

    Oui mais voilà : les RDV ne sont que pour fin juillet et début septembre.... L'été s'annonce encore long !


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lyna
    Vendredi 18 Janvier 2008 à 15:03

    ton blog est très interessant,pas facile ce que tu vis tout les jours
    je te  souhaite beaucoup de courage ainsi qu'a superman bisous

    2
    Vendredi 18 Janvier 2008 à 20:50
    Merci de ta visite et surtout de ton gentil message, j'en ferais part à mon Amour!!
    MERCI.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :